Télécharger
l’édition n°961
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Quand le Moyen Âge s'enflamme

Saint-Triphon La 3e Fête médiévale se tiendra du 23 au 25 août. En nouveauté, des horaires prolongés, qui permettront la mise sur pied de spectacles nocturnes.

Le spectacle «Arcanes», de la compagnie Zoolians, emmènera le public dans l'univers des magiciens du feu.Jonas

Valérie Passello

Le crépuscule réserve cette année de belles surprises aux visiteurs de la Fête médiévale de Saint-Triphon. Des magiciens du feu, formant la compagnie Zoolians, ambitionnent carrément d'emmener leur public «dans une transe hypnotique», avec leur spectacle Arcanes. Une expérience rendue possible grâce à l'extension des heures d'ouverture jusqu'à 23h le vendredi et le samedi. Président de l'Association médiévale boyarde (AMB), Marc Wulf explique la raison de ce changement: «Je suis allé dans une fête médiévale en Allemagne, où les portes étaient ouvertes de nuit. J'ai été très impressionné par l'ambiance féérique qui s'en dégageait, avec les petites échoppes éclairées et les prestations nocturnes.»

Sur le site historique de quelque 20'000 m2 mis gracieusement à disposition par son propriétaire au sommet de la colline de Saint-Triphon, la magie devrait bel et bien scintiller de mille feux. Pour le créateur de l'événement, le lieu a une importance cruciale: «Là-haut, nous sommes coupés du monde moderne, ce qui permet d'être en immersion dans le Moyen Âge. Mon souhait est que les visiteurs ne soient pas seulement spectateurs, mais qu'ils puissent discuter avec les artisans et suivre des initiations.» Le public pourra, par exemple, s'essayer au tir à l'arc, au lancer de hache, ainsi qu'aux combats d'épées ou de piques.

Musique à l'honneur

Comme lors des précédentes éditions, la journée sera bien remplie, avec des démonstrations de tournois de chevalerie, de voltige équestre et de dressage. Une nouvelle troupe, les Centaures du temps, a été invitée pour cette partie de la fête toujours très prisée du public. Des tirs de trébuchet et d'artillerie sont aussi au menu.

Et pour l'ambiance, de nombreux artistes seront présents, ajoute l'organisateur: «Cette année, nous avons mis l'accent sur la musique. Les Compagnons du Gras Jambon donneront un concert le vendredi soir et joueront aussi de manière itinérante pendant le reste du week-end. Ce groupe fait de la musique médiévale-compatible, mais plus dynamique que celle de l'époque», décrit-il. La troupe des Derniers Trouvères sera aussi de la partie pour des prestations musicales et de danse au cœur de la fête. Sans oublier jongleurs, échassiers, cracheurs de feu et saltimbanques. En comptant les membres des troupes et les artisans présents, plus de 300 personnes costumées seront sur place.

Une région mobilisée

Jusqu'ici, la Fête médiévale de Saint-Triphon présente des comptes équilibrés, pour une fréquentation d'environ 2'500 personnes. «Les entreprises du Chablais nous soutiennent, de même que la Commune, qui nous offre une aide logistique précieuse. Sans les autorités, nos sponsors et le propriétaire du terrain, nous ne pourrions pas organiser un tel événement», souligne Marc Wulf. Il salue aussi le travail des bénévoles: «Beaucoup de gens du coin ont participé à la Fête des Vignerons. Aussi, il est difficile de trouver du monde. J'espère que nous aurons un peu plus que les 130 personnes inscrites, afin que toutes puissent aussi profiter de la manifestation.»

Passionnés, les membres de l'association ne se sont pas ménagés pour assurer la promotion de la fête durant l'année, épaulés par des troupes amies. L'AMB a notamment animé une aire de la Fugue Chablaisienne, pris part au Guiness Irish Festival de Sion et défilé au cortège du 1er août à Villars.

Infos pratiques et billetterie: www.fete-medievale.ch

Date:22.08.2019
Parution: 961

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio