Télécharger
l’édition n°965
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Une horloge humaine de 600 ans

Cathédrale Le 26 septembre, l'Université Populaire propose une visite guidée avec le guet de la Cathédrale de Lausanne. L'occasion pour Le Régional d'aller à la rencontre de ce personnage attachant et passionné. Récit d'une nuit magique.

«Les hommes sont devenus des fourmis qui mènent une vie trépidante», observe le guet Renato Häusler, dont la voix berce la nuit de la Cité depuis plus de trente ans. DR

Entretien: Xavier Crépon

Il est 21h45. Sans attendre une minute de plus, nous grimpons les 153 marches du beffroi pour arriver à hauteur de cloches. Le cœur bien accroché, notre souffle n'est pas encore coupé. Mais au sommet, la vue magique sur la ville au clair de lune s'en charge. Grand chapeau noir, manteau épais, Renato Häusler allume avec précaution sa lanterne. Avec sa voix grave, il s'avance pour accomplir sa mission. «C'est le guet. Il a sonné dix, il a sonné dix.»

Cinq annonces entre 10h et 2h du matin. Vos voisins doivent vous détester?

Au contraire, je pense plutôt qu'ils m'apprécient. J'ai même repéré un monsieur qui ouvre sa fenêtre presque tous les soirs pour m'écouter. Il m'attend et je l'accompagne au fil de la nuit. Je ne dérange pas vraiment les Lausannois car mes annonces ne durent que quelques secondes et je ne hurle pas, ce n'est pas le but.

Et comment s'éprend-on pour cette activité de guet?

Simplicité et solitude. Ici, pas de toilettes, ni eau courante, seulement des poutres ancestrales. Loin du tumulte et du stress que l'on peut ressentir au quotidien, cette petite loge pleine de cachet me ressource. Les hommes sont devenus des fourmis qui mènent une vie trépidante. Courir sans arrêt pour gagner sa croûte, c'est devenu aberrant. Je m'isole de tout ça. Mon beffroi, c'est un peu mon lieu d'ermitage.

A quoi sert un guet à l'époque des montres connectées?

C'est une activité qui n'a peut-être plus toute sa raison d'être. Le rôle du guet au Moyen-Âge était de surveiller la ville pour déceler les départs d'incendie en permanence. La cité était composée de bâtisses en bois avec des toits en paille et en chaume, vous imaginez? L'annonce des heures était plutôt secondaire. Elle rythmait la journée et donnait le couvre feu. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais le rôle du guet est une de nos plus anciennes traditions vivantes qui fait partie de notre patrimoine. Il est primordial de maintenir sa mémoire. Et c'est aussi un privilège et un honneur pour moi car je suis le seul en Suisse et nous ne sommes que sept en Europe.

Visite guidée le 26 septembre, https://uplausanne.ch/visites-culturelles-balades/guet-cathedrale-6

Date:19.09.2019
Parution: 965

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio