Télécharger
l’édition n°989
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Cinquième concert de saison du Sinfonietta de Lausanne

29.05.2020 Toshio Hosokawa, Blossoming II (Première suisse); Joseph Haydn, Symphonie n°59 en la majeur, «Le Feu»; Igor Stravinski, L’Oiseau de feu, suite (1945). David Reiland, direction David Reiland dirige le feu et la vie. L’incandescence et la magnificence orchestrale de L’Oiseau de feu, premier grand chef-d’œuvre chorégraphique d’Igor Stravinski, complété par l’électrisante Symphonie n°59 de Joseph Haydn. Avec Blossoming II (en première suisse), Toshio Hosokawa s’inspire de l’Ikebana, art japonais ancestral de l’arrangement floral dont les origines sont intimement liées au bouddhisme. La pièce évoque la floraison d’un lotus, métaphore de la découverte de soi-même – et donc de la vie.

Catégorie Musique
Lieu
Salle Métropole, Rue de Genève 10, 1003 Lausanne
Ville
Lausanne
Horaire
20:00
Téléphone021 616 71 35
E-mailinfo@sinfonietta.ch
Site Internetwww.sinfonietta.ch
userimages/userimages_128096_0.jpg
Toshio Hosokawa, Blossoming II (Première suisse); Joseph Haydn, Symphonie n°59 en la majeur, «Le Feu»; Igor Stravinski, L’Oiseau de feu, suite (1945). David Reiland, direction David Reiland dirige le feu et la vie. L’incandescence et la magnificence orchestrale de L’Oiseau de feu, premier grand chef-d’œuvre chorégraphique d’Igor Stravinski, complété par l’électrisante Symphonie n°59 de Joseph Haydn. Avec Blossoming II (en première suisse), Toshio Hosokawa s’inspire de l’Ikebana, art japonais ancestral de l’arrangement floral dont les origines sont intimement liées au bouddhisme. La pièce évoque la floraison d’un lotus, métaphore de la découverte de soi-même – et donc de la vie.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio