Télécharger
l’édition n°966
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La musique du bonheur

Monthey Le Montheysan Vincent Zanetti réunit trois générations sur la scène du Crochetan pour une première mondiale insolite autour de son duo, Kala Jula avec le guitariste Samba Diabaté.

Le jeune Kassé Mady Diabaté a été reconnu comme portant la force vitale de son aïeul Jeli Fama. V. Zanetti

Magaly Mavilia

«La musique, c'est l'air que je respire. Le partage surtout». Mais pour le musicien montheysan Vincent Zanetti, cela demande du vide, de la place, un espace de résonnance à travers lequel les vibrations des instruments acoustiques puissent se frayer un chemin jusqu'à la peau. Beaucoup d'émotions donc dans les concerts emmenés par Vincent Zanetti. Comme au fil d'une balade, dans des moments de grande douceur, de joie cristalline, de nostalgie de l'authentique. L'enjeu de cette création est de proposer une nouvelle déclinaison de la musique mandingue qui promet d'être aussi une explosion de vie jubilatoire.

Un des plus brillants

Pour rendre hommage à l'extraordinaire vivacité des traditions musicales d'Afrique de l'ouest, le guitariste Samba Diabaté et le multi-instrumentiste Vincent Zanetti mêlent une fois encore blues, jazz et musiques mandingues avec la richesse mélodique qui fait la marque de leur ensemble Kala Jula. Au Théâtre du Crochetan, ils seront entourés par le célèbre Gangbé Brass Band et un jeune chanteur exceptionnel, Fama Diabaté qui, à 13 ans, a été sélectionné par la Fondation Aga Khan pour représenter la tradition des griots sur les scènes internationales. «Il fait partie de la même lignée que Kassé Mady Diabaté, un des plus brillants chanteurs maliens venu deux fois au Cully Jazz Festival, rappelle Vincent Zanetti.

Monthey, Théâtre du Crochetan, 3 octobre, 20h. www.crochetan.ch et www.kalajula.ch

Date:26.09.2019
Parution: 966

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio