Télécharger
l’édition n°969
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Les Bronzés » au bord du lac

Vevey 26 projections, 11 premières suisses ou romandes, Patrice Leconte, réalisateur des Bronzés, invité d'honneur, ateliers cinéma pour jeunes: le Vevey International Funny Films Festival propose une riche cinquième édition, du 24 au 27 octobre.

3'500 spectateurs sont  attendus cette année.  M. Bueno

Stéphane Armenti

«Beaucoup de festivals mettent en avant des films dramatiques. En créant le VIFFF (Vevey International Funny Films Festival), nous voulions au contraire montrer que le rire pouvait aussi être audacieux artistiquement», s'enthousiasme Maryke Oosterhoff co-fondatrice, avec Loïs de Goumoëns, de ces quatre journées de cinéma. «De plus, à Vevey, la grande référence de Charlie Chaplin nous montre que des films comme «Le dictateur» ou «La ruée vers l'or» sont à la fois comiques et artistiques».

Spectateurs en hausse

Depuis 2015, les fondateurs s'engagent toute l'année pour ce festival automnal, qui est passé de trois jours à sa naissance à quatre pour cette cinquième édition. Le rendez-vous s'est développé. En témoigne le nombre d'entrées, passant de 1'400 à 3'100 l'an passé. «Cela fait une augmentation de 121% et cette fois-ci nous en attendons autant, sinon un peu plus, autour de 3'500», espère Maryke Oosterhoff, qui travaille aussi au Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève.

Invités célèbres

Temps forts: sept films et huit courts-métrages qui concourent dans deux compétitions internationales distinctes. «Nous choisissons des films qui ont besoin de nous pour exister, indépendants et hors des réseaux majoritaires». Parmi eux des avant-premières suisses. Autre moment attendu, l'invité d'honneur: Patrice Leconte. Quatre de ses films seront diffusés. Et le réalisateur des «Bronzés font du ski», «Tandem» ou «Ridicule» sera à Vevey pour une rencontre avec le public samedi 26 dès 15h30 au théâtre Le Reflet.

Avant lui, des comiques célèbres, tels Gustave Kervern et Benoît Delépine de Grolant sur Canal+, Eric et Ramzy sont venus à Vevey. Preuve que le festival a une certaine notoriété et est apprécié dans le milieu. Du rire donc, mais les comédies ne seront pas qu'occidentales. «Les codes de l'humour ne sont pas les mêmes partout!», observe Maryke Oosterhoff. Vérification avec quatre films du cinéaste ivoirien Henri Duparc. Considéré comme le maître de la comédie africaine. Le jeune public ne sera pas oublié, grâce aux ateliers pour enfants dès six ans. Dont, les 24 et 25 octobre, un mini-studio de cinéma doté de technologies modernes pour s'initier à la réalisation des courts-métrages. Petits «chefs-d'œuvre» projetés ensuite dans le cadre du VIFFF.

www.vifff.ch

Date:17.10.2019
Parution: 969

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio