Télécharger
l’édition n°970
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Willy Gehriger: « La planète va trouver des solutions »

Le président de l'Aide suisse à la montagne se réjouit du mouvement des jeunes qui sortent d'un «formatage stérilisant»

Son coup de coeur

«J'aime l'idée de s'intéresser à des gens qui vivent différemment, pour sortir de notre système de formatage stérilisant», relève Willy Gehriger à propos de notre gros plan et du parcours atypique de l'abbé Vincent Ross: «Un homme exceptionnel et passionnant doublé d'un excellent cuisinier». Notre invité se réjouit également de la révolte des jeunes qu'il attendait depuis 68: «La planète est une espèce très intelligente qui va trouver des solutions, même si on continue à penser que la dilution est la solution de la pollution».

Son coup de sang

Ancien directeur de Fenaco, troisième commerçant de vin en Suisse et membre du conseil d'administration des Caves de la Côte, à qui il a redonné la cote, Willy Gehriger déplore le manque de stratégie des vignerons pour se fédérer autour d'une image du vin suisse. «Il y a un gros travail de terrain à faire pour remettre les vins blancs vaudois sur les cartes des restaurants alémaniques. Mais ça ne sert à rien de dépenser des sommes colossales dans le marketing si l'on ne se serre pas les coudes au lieu de se tirer dans les pattes».

Ses thèmes de prédilections

«Le matin, j'ai besoin d'infos. L'économie et la politique, de la locale à l'internationale. Je commence par la radio puis la presse papier». En tant que scientifique, il s'intéresse au développement durable et à la nutrition animale. Il a toujours un ou deux bouquins en route. En ce moment, Willy Gehriger lit «L'ombre du renard» de Nicolas Feuz, procureur du canton de Neuchâtel ainsi qu'un ouvrage scientifique qui met à jour le scandale des statines, présentes dans de nombreux médicaments.

Date:24.10.2019
Parution: 970

Qui est-il ?

• Né à Payerne, Willy Gehriger réside à Pully

• Président de l’Aide suisse à la montagne depuis 2014

• Ingénieur agronome et chercheur, il est le «père» du soya en Suisse et sa passion pour la pommes du terre lui a valu le surnom de «Monsieur Patate»

• Après 12 ans à la Station fédérale de recherches agronomiques de Changins, a été directeur général de l’Union des Coopératives Agricoles Romandes qui devient Fenaco (Landi)

• A la retraite, poursuit ses recherches et apporte ses connaissances dans le milieu agricole et la viticulture. Membre de l’Association du Centre Patronal et du Rotary de Lausanne.

Son actu à lui

• L’Aide suisse aux montagnards devient l’Aide suisse à la montagne et devrait, selon les pronostics de son président, dépasser les 30 millions de soutien. 

 

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio