Télécharger
l’édition n°971
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Nouveau Centre de Congrès sur la table

MONTREUX Le coût de la rénovation du 2m2c passerait de 87 à 78 millions, a appris Le Régional. Également prévue, une salle pour les sociétés locales.

Modèle d'article standard

Un nouveau projet pour la rénovation du Centre de Congrès (2m2c) prend forme, a appris Le Régional. «Nous en avons présenté les lignes directrices ce 28 octobre aux groupes de travail interpartis», confirme Caleb Walther, municipal vert des installations. Points principaux: coût réduit de 87 à 78 mios de frs – dont 10,5 mios d’économie sur études et travaux –, création d’une salle pour les sociétés locales côté lac – pour 1,5 mio supplémentaire –, aspect visuel peu modifié et diminution moindre des espaces de parking pour les exploitants. La Municipalité espère en outre maintenir le soutien cantonal à 15 millions, dont 13,5 millions sous forme de prêt.
L’Exécutif répond ainsi à une grande partie des demandes des opposants – Les Verts, Montreux Libre et UDC – au projet initial, refusé par la population le 10 février à 94 voix d’écart. Un scrutin invalidé par le Conseil d’Etat le 20 mars à la suite de recours: 1’397 votants étrangers avaient reçu leur matériel de vote en retard.


Le peuple pourrait ne pas voter
Les partis ont jusqu’au 11 novembre, date de la prochaine table ronde, pour se positionner. «Si l’accueil positif de ce 28 octobre est confirmé, la Municipalité pourrait présenter un préavis au Conseil communal début 2020», explique l’édile. Un procédé qui annulerait la mouture précédente.
En cas de consensus au sein de Législatif autour du nouveau concept, il est possible que l’objet ne soit pas soumis au peuple automatiquement. En revanche, si les élus devaient s’opposer à ce plan B, la population revoterait probablement sur la variante A.
Le 2m2c, qui accueille entre autres le Montreux Jazz Festival, doit être mis aux normes légales. Selon Caleb Walther, l’Etablissement d’assurance contre l’incendie et les éléments naturels du Canton de Vaud a donné son accord transitoire pour la tenue des manifestations jusqu’en 2022. aju

Date:29.10.2019
Parution: 971

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio