Télécharger
l’édition n°972
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

«Chez les enfants, il y a un grand engouement pour le judo»

St-Légier Du 30 novembre au 1er décembre, un millier de judokas venus des 26 cantons s'affronteront dans le cadre des Championnats suisses de judo par équipe. Près de 300 combats sont programmés dans les locaux de l'Ecole Internationale «Le Haut-Lac», sous la houlette des clubs de Vevey et de Montreux, deux institutions jouissant d'une solide popularité dans la région. Tout particulièrement parmi les juniors et les seniors, qui représentent les tranches d'âge les plus séduites par l'art martial japonais. Entrée libre et sensations fortes garanties.

Florian Girardoz, judoka montreusien de niveau national. DR

Daniella Gorbunova

À l'aube du mois de décembre, St-Légier sera la capitale suisse du judo. Les locaux de l'Ecole Internationale «Le Haut-Lac» s'apprêtent à accueillir les Finales des championnats suisses par équipe de cette discipline venue du japon, aujourd'hui bien ancrée dans la région. Événement d'envergure nationale, la compétition verra défiler près d'un millier de judokas venus des quatre coins de la Suisse. Des concurrents de dix à quarante ans, réunis par tranches d'âge, de poids et par canton, y joueront leur niveau dans le classement helvétique. Au programme de la manifestation, soutenue entre autres par Montreux Vevey Tourisme, près de 300 combats intenses. Vaud, fort de deux victoires lors de l'édition précédente, dont celle des écoliers de moins de 15 ans, devra défendre ses titres et se tient prêt à connaître un nouveau succès.

La Riviera à l'honneur

Cette année, l'association entre les judos-clubs de Vevey et de Montreux a porté ses fruits. Chaperonnée par la Fédération suisse de Judo, la coalition a été désignée pour l'organisation des championnats, dont le lieu change lors de chaque édition. La région s'apprête donc à accueillir les meilleurs judokas de Suisse, les vingt-six cantons étant représentés. Un prestige de plus pour la Riviera, qui compte déjà une équipe de compétition de haut niveau ainsi qu'un judoka montreusien de niveau national parmi ses habitants, en la personne de Florian Girardoz.

Juniors et seniors séduits

«Chez les enfants, il y a un grand engouement pour le judo», se félicite Pierre Jaccard, membre du comité d'organisation des championnats et ancien président du club de Vevey. Ce dernier, jouissant d'une certaine popularité, est le lieu d'entraînement de quelque 200 personnes. Dont cent cinquante membres juniors et environ quarante adultes et adolescents. Pour l'organisateur, cette disparité est due à une volonté parentale: «J'ai toujours eu l'impression qu'il y avait beaucoup d'inscrits chez les petits, car leurs parents veulent qu'ils aient les moyens de se poser, et aient une connaissance de la défense. C'est assez populaire chez les enfants qui sont un peu fragiles physiquement, ou chez ceux qui craignent leurs camarades.» Le judo, un moyen de devenir la terreur de la classe? Pierre Jaccard nuance: «Cependant, j'ai toujours dit aux parents qu'il ne faut pas imaginer que ce sport transformera radicalement leurs enfants. C'est un art et une discipline intéressants, mais pas dans le but de pouvoir se défendre à la cour de récréation et devenir un héros. Il s'agit plutôt de se rassurer, et de mieux maîtriser son corps.» Si une baisse de popularité est observable à l'âge adulte, l'art martial reste très prisé chez les juniors, mais aussi chez les seniors: «Dans notre club, par exemple, nous avons également des gens de soixante et septante ans, précise l'ancien président. Cette catégorie d'âge est plutôt là car le judo peut aussi permettre de pratiquer une discipline assez stucturée, qui s'appelle le «kata». C'est un travail entre deux personnes – il y en a un qui chute et un qui fait chuter. Il n'y a pas de points individuels à marquer, c'est un travail d'équipe. La note finale est obtenue par le duo.» Un sport de combat qui se veut accessible à tous, avec pour mots d'ordre concentration, mesure et combativité.

Infos pratiques sur : www.judo-vaud.ch

Date:07.11.2019
Parution: 972

Le judo, toute une histoire

Le judo, ou littéralement «voie de la souplesse» en japonais, a été créé en 1882 par JigorÕ KanÕ. Véritable pédagogie physique, mentale et morale, ce sport est généralement qualifié d'art martial moderne et est un sport olympique depuis les Jeux d'été de 1964 (Tokyo). Discipline de combat, son objectif principal est d'immobiliser l'adversaire en le projetant au sol ou en l'obligeant à abandonner grâce à des clefs articulaires et d'étranglements. Diverses sous-catégories s'inscrivent dans la grande famille de cette pratique, avec notamment le «kata», une forme de judo pré-arrangée, ou le «randori», une technique plus libre.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio