Télécharger
l’édition n°972
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

«Voisins solidaires» et pas solitaires

Social Coller des gommettes sur sa boîtes aux lettres et indiquer sa disponibilité pour des activités ou petits services à rendre à ses voisins, notamment conversations ou courses. Tel est le concept de «La Compagnie des Voisins», lancé en mai par Pro Senectute Vaud, qui fête ses 100 ans. Une initiative destinée non seulement aux seniors mais aux quelque 800'000 voisins du Canton.

L'initiative vise à renouer les liens de voisinage. DR

Stéphane Armenti

Pouvoir compter sur ses voisins rend la vie plus facile! Le projet de Pro Senectute Vaud encourage cette idée et la décline en trois temps. D'abord, commander un kit de gommettes à coller sur sa boîte aux lettres. Ensuite, coller celles qui correspondent aux activités que chacun souhaite effectuer pour ses voisins – notamment conversations, commissions, promenades ou autres activités – que le voisin propose librement. Enfin, attendre que les habitants du locatif ou quartier se manifestent pour effectuer le service.

Pas seulement pour les anciens

La démarche est ouverte à tous les voisins du Canton, jeunes ou moins jeunes. «Elle s'inspire du projet suisse alémanique Pumpipumpe. A l'origine, c'est un échange d'objets pour éviter la surconsommation: je prête ma tondeuse à ceux qui n'en ont pas, précise Charlotte Christeler, coordinatrice communication chez Pro Senectute Vaud, et nous avons transformé l'idée pour en faire une initiative pour renouer les liens de voisinage qui ont tendance à disparaître surtout dans les grandes villes. Pour passer de bons moments ensemble aussi».

«La Compagnie des Voisins» s'adresse aussi aux personnes plus âgées, en vue de leur maintien durable à domicile. «Éviter une hospitalisation ou un placement en EMS avec des prestations médico-sociales performantes à domicile est une chose, précise Tristan Gratier directeur de Pro Senectute Vaud, mais la qualité de vie des seniors isolés en perte d'autonomie dépendra également des relations de voisinage précédemment nouées. C'est donc en amont qu'il faut agir».

Ce projet s'inspire de la démarche «Quartiers Solidaires» (voir encadré) qui s'étend notamment à Pully, Lutry, Jongny, Epalinges. «Avec «La Compagnie des Voisins», nous y revenons sous une forme très simple et ludique qui permet à des voisins de réaliser immédiatement un projet ensemble au sein d'un immeuble, d'un lotissement ou d'une rue, et de manière autonome. Ceci sans aucune contrainte structurelle et pour un coût très modeste», relève Tristan Gratier.

• Pour commander le kit au prix de 5 frs. www.compagniedesvoisins.ch ou 021 646 17 21

• Portes Ouvertes des «Quartiers solidaires», infos supplémentaires, dates, horaires sur www.psvd100.ch

Opérations portes ouvertes des «Quartiers solidaires»

Depuis 2002, Pro Senectute Vaud met en œuvre «Quartiers et villages solidaires», méthode d'accompagnement des projets communautaires pour améliorer la qualité de vie des seniors. Objectif: créer, développer les liens sociaux entre ces derniers et le reste de la population. Aujourd'hui, 24 communes ont initié 31 projets. «Ils se déroulent ainsi: nous recevons le mandat d'une Commune, nous allons sur place pendant environ un an. Nous réalisons des entretiens, un bilan, un diagnostic, explique Charlotte Christeler, coordinatrice communication à Pro Senectute, puis un rapport écrit est rendu à la Municipalité». Dès lors, deux options: soit la Commune met en place elle-même des mesures ou ne fait rien. Soit elle s'adresse à Pro Senectute. Notre organisation confie alors à un animateur socio-culturel la mission de réaliser des activités pour répondre aux besoins exprimés dans le bilan. Selon la coordinatrice communication: «Des grands thèmes reviennent: infrastructure, mobilité, santé, sécurité au sein des quartiers, liens sociaux, vieillir chez soi ». Originalité? encourager les habitants à influer eux-mêmes sur leur environnement puisque Pro Senectute se retire progressivement des projets. Exemples à Pully avec projections de films pour les aînés au City Club, danse, promenades, groupe photo; Lutry avec repas partagés (Le Régional 931) ou encore sorties à vélo ou pedibus (Le Régional 963); ou Epalinges avec notamment ballades, café-discussions, aquarelle.

Date:07.11.2019
Parution: 972

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio