Télécharger
l’édition n°976
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pully tire et marque

scolarité Pratiquer son sport intensivement sans négliger sa scolarité? C'est possible depuis 2001 dans le Canton grâce aux filières «Sports-Arts-Etudes. Dès 2017, une nouvelle discipline s'ajoute: le basketball, à l'établissement secondaire Arnold Reymond. Reportage.

25 jeunes entre 12 et 15 ans participent à ces entraînements deux fois par semaine.

Textes et photo: Stéphane Armenti

Il est 11h15 précises ce 21 novembre. «C'est l'heure! Tout le monde doit être prêt, on commence!», lance Gilles Bourquin, entraîneur de l'Association Vaudoise de Basketball (AVB). L'entraînement débute dans la grande salle modulable du collège Arnold Reymond. Autour des coaches, debouts en cercle et extrêmement attentifs, 25 jeunes entre 12 et 15 ans -garçons et filles, puisque la filière est mixte - issus des classes de 9e, 10e, 11e de l'établissement secondaire de Pully. Toutes et tous pratiquent déjà ce sport en club dans leurs régions respectives. Habits de sports et baskets aux pieds, réunis deux fois par semaine, ils font partie de la filière basket-étude, lancée en 2017. Une volonté conjointe de l'AVB, de Sébastien Fague, Directeur de l'établissement secondaire de Pully, ainsi que du Service de l'Education Physique et des Sports (SEPS), de la Direction Générale de l'Enseignement Obligatoire (DGEO), avec le soutien de la Commune de Pully.

Etude, puis basket

«D'abord l'échauffement, toujours similaire. Nous le faisons pour éviter les blessures de ces joueurs qui font beaucoup de basket durant la semaine», commente Nicolas Bourquin, coach et vice-président de l'AVB. Ils sont trois ce jour-là, avec Gilles Bourquin et Roland Bandi, à encadrer ces séances de deux heures, les mardis et jeudis.

Plus tôt dans la matinée, ces étudiants étaient assis dans leur salle de cours, avec les autres élèves ne faisant pas basket-étude, pour y suivre les enseignements ordinaires des voies Prégymnasiale (VP) ou Générale (VG). Par exemple, français, mathématiques ou encore allemand. Mais leur particularité, c'est qu'ils participent à la filière cantonale «Sports-Arts-Etudes» (voir encadré) et quittent deux fois par semaine les cours pour deux entraînements de basket.

Progresser plus vite

«Chaque année, l'AVB sélectionne huit basketteurs et basketteuses qui entreront en 9e. Ceci en fonction de leurs performances sportives et avec l'accord des parents. La liste nous est ensuite proposée et nous vérifions quelques éléments du point de vue scolaire. Puis nous les accueillons à l'Arnold Reymond, explique Sébastien Fague. Ils proviennent de tout le Canton: notamment Moudon, Yverdon, Morges, Vevey, Prilly, Pully et jouent dans leur club respectif, mais étudient à Pully.» Et progressivement ces étudiants sont appelés à intégrer la sélection vaudoise de basket, dans leur catégorie. Quant aux cours manqués, ils sont rattrapés avec un enseignant de la discipline. «Même si les élèves ne sont que trois ou quatre, pour ne pas péjorer la scolarité», indique le directeur. Par contre, des «allègements ont parfois lieu sur les branches du 3e groupe, notamment arts visuels, musique, activités créatrices et manuelles. A leur place, les cours manqués sont redonnés», souligne Sébastien Fague. Quel bilan pour cette initiative lancée en 2017 pour le basket? «Il est encore trop tôt pour le tirer. Ce n'est que la troisième volée et nous n'avons pas assez de recul. Mais deux objectifs sont atteints, communiquer de façon positive sur l'école et une progression des résultats des sélections vaudoises», déclare Sébastien Fague. Quant aux jeunes, le résultat est positif, ils sont ravis: «Cela me donne plus de pratique et je progresse grâce aux avis des différents entraîneurs», confie Sara Van Der Kaaij, l'une des participantes à cette filière.

Renseignements sur le site de DGEO, via: www.vd.ch

Aux quatre coins du Canton

Mises en place dès 2001, le Canton compte dix structures Sports-Arts-Etudes. Destinées aux élèves de la 9e à la 11e, pour leur permettre de pratiquer plus intensivement leur sport ou leur art. Ces dispositifs proposent par exemple du football dans l'établissement primaire et secondaire C-F Ramuz à Lausanne, du hockey au sein de l'établissement de Villamont à Lausanne, du handball à Crissier ou encore de la gymnastique et du trampoline à Aigle et du ski à Ollon et Ormonts-Leysin et depuis 2017, du basket à Pully. Quant aux disciplines artistiques, il y a notamment la danse à Bethusy et la musique à l'Elysée et Mon-Repos, Lausanne.

Date:05.12.2019
Parution: 976

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio