Télécharger
l’édition n°977
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

A chacun sa barrique

Chexbres Posséder sa propre barrique au cœur du vignoble en terrasse de Lavaux est désormais possible .Une manière intéressante de se plonger dans le passionnant métier de vigneron. Comment faire?

La première barrique a été remise à LPM dont le comité était présent. Sur la photo, de g à d Constant Jomini et son épouse, la barrique et son sigle en forme de pentagone, Me Michel Chavanne, président de Lpm et sa directrice Jeanne Corthay.DR

L'idée a pris racine dans la tête de Constant Jomini à Chexbres après avoir découvert avec une certaine surprise, l'engouement, voire l'intérêt passionné et grandissant d'un certain public pour son métier. Lorsqu'en 1997, il proposait de devenir acquéreur de trois ceps et de les suivre, de participer aux travaux de la vigne et aux vendanges, il a vite compris que l'intérêt pour son métier allait plus loin encore et que les amateurs de vins s'intéressaient aussi aux travaux de la vigne. D'où son idée de lancer un tout nouveau concept: «Ma barrique à Lavaux».

Il s'agit d'un forfait sur deux ou quatre ans, qui est la durée de vie d'une barrique. L'idée est d'acheter une barrique neuve qui accueillera soit du rouge, soit du chardonney. L'acheteur pourra suivre l'évolution de la barrique qui contiendra 225 litres. Il l'achète vide, par un forfait variant entre 400 frs et 2'000 frs ou, sans limite, dépendant du vin qui y entrera et du temps du forfait. Certains vins ne tiennent que deux ans après quoi ils sont trop imprégnés. D'autres profitent du bois jusqu'à ce qu'il ait dégagé tous ses arômes. Dépendant de la hauteur de son forfait, l'acheteur emportera un nombre de bouteilles à la fin de la période. Et son tonneau en souvenir.

Remerciements aux guides

Mais ne devient pas propriétaire qui veut. Il faut pour cela montrer un intérêt, se rendre à la cave, suivre les travaux et «sa» barrique, surveiller la vinification, la fermentation, l'oxygénation, attendre les analyses, les sondages et vivre en direct les mystère du vin et ses caprices. En d'autres mots, entrer intellectuellement dans le métier de vigneron-caviste. Pour le lancement du concept, qui s'est déroulé à la Cave de Constant Jomini à Chexbres, une barrique a été offerte à l'Association Lavaux Patrimoine Mondial, (LPM) en remerciement du travail effectué, notamment par ses guides pour faire découvrir les travaux de la vigne aux visiteurs. nb

Date:12.12.2019
Parution: 977

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio