Télécharger
l’édition n°977
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Quoi? Vous ne manifestez pas?

Par les temps qui courent, celui qui, en Suisse, ne manifeste pas, est malade. Incapable de revendiquer à corps et à cris, de préférence en y ajoutant un peu de casse et de violence ou de tenir une pancarte, il est sérieusement atteint. La manifestation est devenue une épidémie aussi répandue que les addictions aux jeux vidéo. C'est un moyen de prendre l'air et de se défouler. De descendre dans la rue pour hurler à pleins poumons, courir, éventuellement prendre une douche sous les canons à eau, se défouler. Surtout, moins s'ennuyer! Sûr qu'au vu de l'augmentation des prétextes, c'est que ça fait du bien. Alors manifestons, les cortèges à rejoindre sont nombreux: manifestation pour le climat, manifestation pour l'égalité hommes-femmes en violet svp, pour nos amis les animaux en caillassant des boucheries, contre la vente de foie gras, devant les laboratoires pratiquant les expérimentations animales. En plus large, on manifeste contre l'islamophobie, contre le sionisme, contre l'offensive turque dans les zones kurdes de Syrie. A Genève, les Gilets Jaunes manifestent aussi, on ne sait plus pour ou contre quoi. Les motifs de manifestations se multiplient comme des lapins dans un clapier clos. Parce que l'on manifeste aussi contre la hausse des primes d'assurances, contre l'homophobie, contre les vaccins, contre la réforme de la Caisse de prévoyance, contre la 5G, contre la hausse de prix, pour l'énergie verte, pour le mariage pour tous, pour ou contre l'égalité salariale. C'est chic de ne pas rester dans son coin. Alors, moi je manifeste contre les manifestants. Plus particulièrement ceux qui considèrent ce nouveau sport intéressant. Allez, on forme un cortège?

Date:12.12.2019
Parution: 977

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio