Télécharger
l’édition n°979
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des écoliers vitaminés et solidaires

Monthey Le 21e jour de chaque mois, les écoles primaires mettent sur pied des journées «Vis Ta Mine» dédiées à la santé au sens large. Dans ce cadre, elles ont organisé une action visant à soutenir différentes associations.

Le 13 décembre, grâce à l'action «Bouger pour aider» les élèves montheysans ont remis un chèque de 105'796 frs à trois associations.DR

Valérie Passello

Une zumba géante dans la cour d'école, un concours de la plus belle salade de fruits, une distribution générale de pommes, ou encore des leçons de yoga à la place de la gym. Ce sont quelques-unes des actions concrètes menées depuis plus de trois ans dans l'établissement scolaire primaire de Monthey, à l'enseigne des journées «Vis Ta Mine».

Le directeur Michael Morisod relate: «Un groupe santé a été constitué pour préparer le programme de ces journées, qui ont lieu chaque 21 du mois, lorsqu'il y a école. Parfois, une thématique est définie et des pistes sont données aux enseignants pour qu'ils l'abordent dans leurs classes respectives. D'autres fois, les actions sont plus conséquentes.»

À l'automne, l'école a consacré l'une de ses journées «Vis Ta Mine» à trois bonnes causes (voir encadré). «Nous sommes souvent sollicités par des associations, poursuit le directeur. D'ailleurs, nous avons déjà organisé des marches de l'espoir en faveur de Terre des Hommes. Cette fois-ci, nous avons décidé d'impliquer tous les élèves.»

Une belle mobilisation

Enfants et enseignants ont ainsi été sensibilisés à l'activité des associations soutenues lors de cette journée baptisée «Bouger pour aider», relève Michael Morisod: «Cela a permis d'y donner du sens. Les élèves ont pris conscience de leur chance par rapport à d'autres enfants touchés par la maladie ou la précarité.» Des écoliers au corps enseignant, en passant par la police municipale, le service jeunesse Soluna ou l'association de parents d'élèves, tout le monde a joué le jeu.

Nutrition, détente, mouvement, prévention ou vivre ensemble sont autant de thèmes qui continueront à être explorés sous différentes formes lors des journées «Vis Ta Mine». Quant à rééditer en 2020 l'exploit de l'automne dernier, le directeur reste prudent: «Nous sommes ouverts aux projets et aux nouvelles idées, mais il faut veiller à ne pas s'essouffler. Il y aura sans doute une formule différente cette année.»

Date:16.01.2020
Parution: 979

8'300 kilomètres parcourus!

Les 1'417 élèves des écoles primaires ont pris part à l'action «Bouger pour aider». En fonction de leur âge, les enfants étaient invités à courir ou à marcher sur différentes distances. Les participants devaient trouver des parrains et marraines pour les soutenir financièrement lors de chaque tour effectué. Pas moins de 8'300 km ont été parcourus, permettant de réunir la coquette somme de 105'796 frs. Le 13 décembre, le bénéfice de cette journée a été remis à l'association européenne contre les leucodystrophies ELA, à la Fondation Moi pour Toit, qui œuvre à l'éducation des enfants défavorisés de la région de Pereira en Colombie et à la Parenthèse, qui offre des vacances à des personnes polyhandicapées.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio