Télécharger
l’édition n°979
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Echange permis de conduire contre ticket de transport

Mobilité Dès le 1er janvier, les seniors abandonnant leur permis de conduire profitent de bons de réduction pour les transports publics du Canton. Détails des mesures proposées aux Vaudois de plus de 70 ans.

Les actions pour les plus de 70 ans ont un but de prévention. AdobeStock

Stéphane Armenti

Renoncer à son permis de conduire au profit des transports publics? L'offre paraît émaner d'un groupe en faveur du climat, mais provient bien du Service des automobiles et de la navigation (SAN) et de la communauté tarifaire Mobilis, validée par l'ancienne cheffe du Département du territoire et de l'environnement, l'ex-conseillère d'Etat PLR Jacqueline de Quattro. La mesure propose, dès le 1er janvier, aux conducteurs de plus de 70 ans d'abandonner leur bleu. En échange, ils profitent d'avantages pécuniers sur les produits Mobilis et CFF. Le but? «Il s'agit d'une campagne de soutien aux seniors qui renoncent à leur permis. Elle s'inscrit dans un but de prévention et fait partie d'actions pour soutenir cette catégorie de conductrices et conducteurs. En effet, ces gens ont passé leur permis il y a de nombreuses années et n'ont pas suivi de cours obligatoires, de rafraichissement ou autres », souligne Pascal Chatagny, chef de service du SAN.

Abonnements moitié prix

Parmi les propositions Mobilis - qui regroupe treize entreprises de transports publics du territoire vaudois: un bon de 50% de réduction sur un abonnement annuel, mensuel ou hebdomadaire – pour un renouvellement comme un nouvel abonnement – quel que soit le nombre de zones. Ou encore un bon de 75% de réduction sur une carte multijours. Cette offre concerne notamment les Transports publics VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve), les TL (Transports publics de la région lausannoise) ou encore les TPC (Transports publics du Chablais).

Les CFF prévoient un bon d'achat unique d'une valeur de 200 francs pour l'achat d'un abonnement général en 2e classe pour un an, 250 francs pour l'achat d'un abonnement général de 1re classe pour un an. Autre action: la gratuité pour un abonnement demi-tarif découverte d'une durée de 2 mois.

Pour l'heure, pas d'objectif chiffré. «Nous nous réjouissons de voir le succès de notre proposition, mais c'est difficile de dire combien de personnes adhéreront», note Roland Bonzon, président de Mobilis. Au moment de poser son permis, des freins existent: la voiture personnelle est synonyme d'indépendance et d'autonomie. C'est l'analyse de Pascal Chatagny: «Le fait de ne plus pouvoir conduire constitue une décision difficile à prendre. Cette décision a également des conséquences importantes en fonction du domicile, de la situation personnelle en termes de mobilité, liberté, autonomie, etc.»

Prendre son ticket, le casse-tête

Autre obstacle détecté: les distributeurs de billets. Leur complexité peut rebuter plusieurs anciens. Les écrans tactiles, sans touches, ne sont pas une évidence pour les plus de 70 ans. Il faut aussi comprendre le système des zones... Devant l'arrêt de bus, parfois dans le véhicule, ou en gare, difficile de savoir comment s'y prendre pour acheter le bon billet. Roland Bonzon rétorque: «Mobilis offre un bon sur un abonnement annuel, mensuel ou hebdomadaire donc cela ne nécessitera plus l'achat à l'arrêt ou dans le bus d'un titre de transport. Autre exemple pour les VMCV, un changement de billetterie est en cours, ce qui facilitera l'achat de billets». Le problème est donc bien réel.

Date:16.01.2020
Parution: 979

Des cours pour passer l'obstacle «écran tactile»

Plusieurs formations existent pour soutenir les aînés limités dans leur mobilité. Le cours «être et rester mobile» les aide notamment à acheter leur ticket au distributeur à écran tactile ou à connaître les offres spéciales qui leur sont destinées. Organisation par Pro Senectute Vaud en collaboration avec les transports publics locaux, la police, l'ATE (Association Transports et Environnement). Autre proposition de la même association: une initiation à l'application mobile CFF – qui permet de consulter l'horaire et d'acheter un billet en ligne – en présence d'employés de l'ex-régie fédérale. Au programme également, des conférences. Comme «conduire en toute sécurité», elles présentent les bonnes questions à se poser à moyen et long terme et envisagent avec les seniors toutes les possibilités de mobilité qui s'offrent à eux. Enfin, le Service des automobiles et de la navigation, le Touring Club Suisse section Vaud et la police cantonale proposent des «ateliers de sensibilisation à la sécurité routière», tant théoriques que pratiques. Sont abordés règles de circulation, respect des priorités, conduite sur les ronds-points ainsi que changements physiques dus à l'âge. Des entraînements permettent en outre aux participants de pratiquer différents types de manœuvres ainsi que des exercices de freinage.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio