Télécharger
l’édition n°980
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La station met les petits jeux dans les grands

Leysin Durant les Jeux Olympiques de la jeunesse, l'espace d'animations «Leysin en Jeux» a permis au public de vivre l'événement autrement, à travers de nombreuses activités gratuites.

Sur la scène de «Leysin en Jeux», l'école de danse KFM fait danser le public.

Texte et photos: Valérie Passello

Avec leurs BMX, les cyclistes s'en donnent à cœur joie sur la piste de pump-track, poursuivant les trottinettes à vive allure. Plus loin, quelques enfants s'essaient à l'escalade au mur de grimpe, sous la surveillance attentive d'une bénévole. Les skateboarders font des aller-retour sur leur mini-rampe et les amateurs de sensations fortes testent des figures sur le grand trampoline. Un peu plus de 200 personnes sont présentes en ce samedi soir. On est le 11 janvier et le coup d'envoi des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) a été donné deux jours auparavant.

Si la plupart des manifestations liées à l'événement sportif ont eu lieu à Lausanne, Leysin, site olympique, voulait aussi faire participer la population à sa manière. Avec un espace d'animations gratuites, baptisé «Leysin en Jeux», aménagé au Centre sportif de la piscine. Coordinateur JOJ 2020 pour l'Association touristique Aigle-Leysin-Col des Mosses, Alexandre Belogi détaille: «Nous avons mis beaucoup d'énergie dans ce projet. L'idée était de proposer un concept susceptible d'intéresser les publics de tous âges et d'impliquer tout le village.»

Au vu des personnes présentes, majoritairement des Leysenouds, l'aspect intergénérationnel de «Leysin en Jeux» semble bel et bien faire mouche. Deux mamans discutent en gardant un œil sur leurs bouts de chou, qui se dépensent sur les installations du «parkour». Mathilde explique: «Je suis passée devant le bâtiment et lorsque j'ai vu qu'il y avait du trampoline, cela m'a convaincue de venir!» Quant à Bénédicte, elle ne suit pas particulièrement les JOJ, mais ses enfants, eux, paraissent dans une forme olympique au sein de l'espace. Près du pump-track, des adolescents du village ne boudent pas non plus leur plaisir. «Nous avons entendu parler de cette animation sur les réseaux sociaux», précise Oriane. Son copain Samuel salue: «C'est cool, ils ont vraiment fait un bon truc!»

Une offre riche

Du 9 au 22 janvier, «Leysin en Jeux» a proposé une large palette d'activités, dans la droite ligne de son positionnement «freestyle». Outre la zone dédiée à l'essai de disciplines sportives, en libre accès tous les après-midis et soirées, chaque journée avait son programme de conférences, projections, spectacles et concerts. Les grands moments de la compétition étaient également retransmis sur écran géant. Pour la partie restauration, le « Chalet en Jeux» servait des produits essentiellement locaux: «L'organisation a été possible grâce à de nombreux partenariats, poursuit Alexandre Belogi. Le chalet était une manière de faire participer les associations, commerçants et artisans du village. Ça s'est fait rapidement et sans peine, car l'engouement était général.»

Sur la scène, en ce premier samedi de «Leysin en Jeux», l'école de danse aiglonne KFM enflamme le public: «Nous allons d'abord vous faire une démonstration, puis nous vous proposerons un atelier. Le but est que tout le monde participe, même les parents», annonce un membre de la troupe. Et la mayonnaise prend. Les gens se lèvent, se mettent à danser. «Les familles restent le soir, tout le monde a l'air de s'amuser dans une ambiance bon enfant. C'est exactement ce que nous voulions», se réjouit le coordinateur.

Infos: www.kfmcrew.com

Date:23.01.2020
Parution: 980

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio