Télécharger
l’édition n°981
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pour un Chablais uni, donc plus fort

Développement Chablais Région vit une année charnière, d'abord avec l'arrivée de son nouveau directeur, Norbert Zufferey. Mais aussi par le lancement d'un processus de fusion avec Aigle Région et l'élaboration d'une nouvelle stratégie. Principal défi: favoriser l'implantation d'entreprises et la création d'emplois.

Norbert Zufferey est à l'écoute des 28 communes concernées,

Texte et photo: Valérie Passello

Depuis novembre, Norbert Zufferey prend régulièrement son bâton de pèlerin pour faire une tournée des communes du Chablais, soit quinze vaudoises et treize valaisannes. En transports publics, s'il vous plaît. Le nouveau directeur de l'organisme de développement intercantonal Chablais Région raconte: «Le but est de me présenter et de sentir la réalité du terrain. De faire remonter les besoins des communes et de définir ce qu'est exactement cette région.»

D'origine valaisanne et vivant à La Tour-de-Peilz, Norbert Zufferey entend apporter un regard extérieur et mettre à contribution sa personnalité et son énergie, afin de positionner le Chablais en termes de marketing territorial. «Je reste un passeur. Mon rôle est de mettre les gens en relation. Si l'on se mobilise pour défendre de bons projets à Lausanne ou à Sion, les instances décisionnelles les soutiendront», estime celui qui était jusqu'ici délégué du Conseil d'Etat vaudois aux affaires européennes et transfrontalières. Un nouveau dossier visant à obtenir des subventions de la Confédération pour l'agglomération chablaisienne est d'ailleurs en cours d'élaboration.

Plusieurs défis à relever

Après les départs en retraite, l'an dernier, du directeur d'Aigle Région Christian Minacci et du secrétaire général de Chablais Région Georges Mariétan, l'organisation de ces associations a été revue. Un processus de fusion est lancé pour que Chablais Région, dont le comité a été renouvelé, absorbe sa petite sœur aiglonne. Norbert Zufferey reprend: «Il y avait une volonté politique de créer un chapeau unique pour tous les projets intercommunaux ou d'intérêt régional, comme Chablais Sports, la Fugue ou l'Agglo, par exemple.» Favoriser l'implantation d'entreprises et la création d'emplois est l'un des défis principaux de la structure. Un dossier stratégique est en préparation en ce sens. Mais son nouveau directeur cherche d'autres pistes, qui seront validées, ou non, par le comité. «Le thème des transports et de la mobilité est fondamental. Au sein de l'Agglo, mais aussi de l'ensemble des communes périphériques. Aujourd'hui, il faut penser régional, espace de vie et espace fonctionnel. Chablais Région peut être l'endroit où l'on aborde ces questions-là», suggère Norbert Zufferey. Développer l'attractivité de la plaine en fédérant les communes autour d'un concept touristique est aussi dans le pipeline. Le directeur ajoute: «Au niveau du cadre de vie, on peut imaginer des projets permettant aux habitants de s'identifier au Chablais. La Fugue en fait partie, mais il peut y en avoir d'autres.»

Date:30.01.2020
Parution: 981

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio