Télécharger
l’édition n°986
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les dessous choc de la FEVI

partenariat La Revue revient pour sa 6e édition, avec comme cadre un caveau clandestin de la Fête des Vignerons. Sous le titre évocateur «Faites du Blé!», elle égratigne les travers de cet événement et autres sujets phares de l'actualité régionale et internationale. A savourer du 20 mars au 4 avril.

Les dessous choc de la FEVI

Textes: Priska Hess

«Monsieur Finzi Pasca, les gens ne savent pas forcément que la vigne elle pleure à la fin de l'hiver!

– Ma, elle pleure la vigne? Ah bon? Ma jé croyais que c'était seulement la Confrérie... moi!»

Alors que la Fête des Vignerons se prépare, l'Abbé Président peine à rester zen face à un metteur en scène brossé comme aussi fier qu'imaginatif, et surtout réclamant tout le temps des sous. Dans ce scénario fictif qui nous replonge en été 2019, les membres de l'équipe de la Revue de Corseaux cherchent eux aussi à se «faire du blé», mais dans un but tout à fait louable: financer leur prochain spectacle. Pour cela, ils décident de créer un caveau clandestin. C'était sans compter avec un maître chanteur, qui menace de les dénoncer à la Confrérie s'ils ne lui remettent pas une part des recettes... Tels sont l'intrigue et fil rouge de la nouvelle édition de cette Revue, la 6e depuis sa renaissance en 2010 (voir encadré). Outre les travers de la Fête, elle passera à la moulinette, comme il se doit, toutes sortes de sujets de l'année écoulée: grève des femmes, véganes, Fribourgeois à la FEVI, ou encore hôpital de Rennaz «avec un service psychiatrique recevant les acteurs-figurants victimes du blues de l'après-Fête», dévoile la comédienne Anne Neyroud, co-créatrice de la Revue de Corseaux.

Coup de jeune pour l'Abbé

Oriflammes, convives de la Noce, effeuilleuses, 100%, fourmis et cartes seront de la partie, puisque les acteurs porteront leurs costumes de la FEVI 2019: «Nous y avons presque tous participé et avons obtenu l'autorisation de la Confrérie pour réutiliser ces costumes!», jubile Anne Neyroud. Cette année, deux nouveaux jeunes comédiens amateurs ont rejoint l'équipe, Jérémy Favez et Maxime Bailleux – qui revêtira la redingote rouge d'Abbé-Président. Steve Ricard signe à nouveau la mise en scène et on retrouvera Robert Flaction, alias Moineau, au piano. Sans oublier les toujours divines chorégraphies de la troupe Deeva Dance, emmenée par Valérie Maury.

Reste à savoir si cette joyeuse équipe réussira à neutraliser le maître chanteur et à sauver les revenus du caveau... A découvrir lors de l'une des huit représentations du 20 mars au 4 avril, du vendredi au dimanche, à la salle de Châtonneyre. «Une soirée affiche déjà complet et il ne reste que quelques places les autres soirs, hormis les dimanches», avertit Anne Neyroud.

Teaser, infos et réservations sur www.revuedecorseaux.ch (ou 079 290 62 42)

Date:05.03.2020
Parution: 986

Même de Berne!

Créée en 1973 par Roger Delapraz, la Revue de Corseaux comptait parmi les plus courues de Suisse romande jusqu'à son coup d'arrêt en 1997, peu avant le décès de son créateur. Relancé en 2010 par la Société de développement de Corseaux, l'événement est repris dès 2015 par une association à but non lucratif, sous l'impulsion d'Anne Neyroud. Son objectif: «continuer à produire une revue humoristique inédite et de qualité en intégrant à chaque nouvelle édition les valeurs de l'esprit vaudois et du terroir face au monde moderne en mutation». Et le succès est au rendez-vous: «Les gens viennent désormais d'un peu partout, car nul besoin d'être de Corseaux pour apprécier – il n'y aura d'ailleurs qu'un sketch en lien avec la commune. Nous avons même une réservation de Berne!»

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio