Télécharger
l’édition n°986
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Entre ski et golf, un mariage improbable

Venu tout droit des États-Unis, le Skolf est une discipline encore très énigmatique en Suisse. Alliant le ski ou le snowboard à un parcours similaire à celui du golf, le but de la 2e éditions du SKOLF Master sera d'effectuer tous les tricks du parcours imposé en comptabilisant le moins de ratages. Rendez-vous le 4 avril prochain dès 8h30 pour une compétition aussi sportive que festive.

Entre ski et golf, un mariage improbable

Daniella Gorbunova

Le mélange inattendu entre ski et golf est la recette magique du SKOLF Master de Leysin, qui revient le 4 avril pour une deuxième édition. Une compétition inédite en Suisse, qui allie les sports bien connus du ski et du snowboard à un parcours obligatoire qui rappelle le jeu traditionnellement écossais. Composé de différents stands, dont une piscine de «waterslide», le tracé sera dévoilé prochainement. Chaque équipe se verra confier une carte de score officielle, à remplir au fur et à mesure des installations. Les balles et le club de golf peuvent quant à eux rester au placard. Le parallèle entre les deux disciplines s'arrêtant au parcours, le but est avant tout d'effectuer des «tricks» du premier coup. Au programme, neuf modules à compléter. Les équipes totalisant le moins de points à la fin de la journée auront l'honneur de monter sur le podium et recevront la veste officielle de la compétition.

Des États-Unis à Leysin

«Le Skolf est une sous-discipline basée sur la culture du snowboard, qui vient tout droit des États-Unis. Là-bas, c'est assez répandu. Comme c'est original et décalé, ça plait beaucoup. En Suisse par contre, nous sommes la seule manifestation de ce type qui existe aujourd'hui», confie Christophe Baer, l'un des membres de l'organisation. En 2019, la première édition de l'événement a rassemblé quelque quarante-cinq participants. Dont principalement des «riders» de la région de Leysin et des Alpes vaudoises.

Une ambiance conviviale

«Le but est avant tout de s'amuser, d'essayer de nouvelles figures», affirme l'organisateur. Les petits comme les grands y trouveront leur compte, aucune limite d'âge n'étant fixée: «L'année passée, nous avions une équipe composée de deux jeunes riders de huit et neuf ans.» Dans une ambiance aussi jeune et festive que familiale, «fair-play» sera le mot d'ordre. Et cela vaut aussi pour les récompenses: «Il y a de petits prix à la clef du podium, qui sont surtout là pour marquer le coup, et qui se décernent sous forme de tombola, explique Christophe Baer. Ainsi, chacun a sa chance»

Du fun dès l'aube

«Il n'y a pas de cadre très strict, souligne le Leysenoud. Le matin, dès 8h30, les personnes peuvent venir s'inscrire directement sur place, au départ des télécabines. Ensuite, en haut du snowpark, un petit briefing aura lieu, cela afin de clarifier le déroulement des festivités. Pour ce qui est de la compétition, les équipes de deux devront réaliser trois figures sur chaque installation. À la fin, l'équipe qui a fait toutes les figures imposées en comptabilisant le moins de coups d'essai remporte la première place.» Si la compétition est matinale, elle n'en sera pas moins festive une fois le classement terminé. Dès 17h30, place à l'après-ski au Bel-Air, avec de la musique live, des cocktails et des rhums arrangés.

Pas de pré-inscriptions. Plus d'infos sur www.aigle-leysin-lesmosses.ch

Date:05.03.2020
Parution: 986

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio