Télécharger
l’édition n°987
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des larmes de rire et d’émotion

Monthey Gilles Geiser montera sur les planches du Petit Théâtre de la Vièze les 4 et 5 avril, avec un spectacle qui lui ressemble, entre humour et quête de sens. Rencontre.

Monthey

Seul en scène, il incarne différents personnages, chante et parle aussi de lui, de son vécu. Depuis un an, Gilles Geiser consacre 10% de son temps à l'humour. Avec un spectacle de son cru, qu'il qualifie de «stand'up engagé». Il répond à trois questions posées par Le Régional.

Combien y a-t-il de personnes dans votre tête?

Certainement plus que dans le spectacle! J'y incarne un Jurassien énervé contre toutes les petites choses énervantes du quotidien, un patient hospitalisé et un premier lieutenant suisse-allemand, qui partage son temps entre l'armée et un emploi de conseiller conjugal. Je donne aussi la parole à Colette, une marionnette surprenante qui dit tout haut ce que tout le monde pense.

En plus de l'humour, il vous tient à cœur d'amener une réflexion plus profonde?

Je trouve important de changer de registre émotionnel, de s'interroger sur le sens de la vie, même si c'est plus compliqué. Lorsque je parle de moi, je raconte des «Anne-ecdotes», des histoires au sujet de ma sœur handicapée mentale, Anne. L'une des chansons du spectacle, je l'avais écrite pour ses vingt ans. Elle en a quarante aujourd'hui. C'est une ode à la différence. À chaque fois que je la chante, ça m'émeut. D'après les retours que j'ai eus, les gens rient beaucoup, mais sont aussi émus. L'échange avec le public est magnifique.

Vous lancez-vous dans cette voie pour devenir riche et célèbre?

Honnêtement, j'aime beaucoup trop mon activité professionnelle pour songer à la quitter. Mais j'ai toujours aimé faire rire. Enfant, ma sœur ne pouvait pas s'endormir si elle n'avait pas ri avec moi. C'est d'ailleurs comme cela que sont nés mes personnages. Ce que je souhaite, c'est pouvoir jouer une fois par mois et avoir du temps pour écrire.

www.gillesgeiser.com

Date:12.03.2020
Parution: 987

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio