Télécharger
l’édition n°988
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Belmont

Trois candidats pour un siège municipal

Trois candidats sont en lice pour le poste laissé vacant par le syndic Gustave Muheim. Le Régional fait les présentations.

Trois candidats pour un siège municipal

Nina Brissot

Une femme, deux hommes. Tous sont issus du parti des Cancoires Indépendants Belmont (CIB). Tous ont des parcours riches, des motivations et des compétences. Ils aimeraient s'impliquer dans le futur de leur commune qui compte 3'660 âmes. Les dossiers susceptibles de leur faire passer des nuits blanches sont importants. L'A9 et les négociations avec l'Office Fédéral des Routes. L'équilibre des finances. La dette nette par habitant supérieure à 7'500 frs. Le bras de fer avec le Canton concernant la péréquation. Il y a du pain sur la planche. Le tirage au sort des listes a désigné dans l'ordre:

Jean-Claude Favre

CEO et Fondateur de Belmont Consulting Services. Stratège dans l'organisation d'entreprises, notamment bancaires. J.C. Favre est au bénéfice d'une double formation en mathématiques (EPFL) et gestion d'entreprise (HEC Lausanne).

Quinze années passées au Conseil communal, membre de la Cofin et de la Cogest ont donné à J.C. Favre une excellente vue d'ensemble de sa commune. A l'aise dans les questions financières et la maitrise des coûts, il se sent prêt à relever des défis importants. Il les résume en quatre secteurs. L'assainissement des finances avec notamment une réduction de la dette par habitant. Environnemental et durable entre autres par des encouragements aux gestes éco-citoyens et la promotion des énergies vertes. Une administration plus connectée et un renforcement des liens sociaux pour créer une communauté forte et vivante.

Didier Bérard

Analyste intégration à l'Etat de Vaud. Ingénieur informaticien EPFL. Secrétaire du Conseil communal et président du Conseil intercommunal de l'Association Sécurité Est Lausannois. Fortement impliqué dans la vie associative et la politique locale.

Ce qui motive Didier Bérard à briguer ce poste est son goût prononcé pour tout ce qui est associatif. Déjà actif dans plusieurs sociétés locales et membre du comité central de la Société Cantonale des Musiques Vaudoises, il se dit «efficace et polyvalent». «Je souhaite poursuivre mon action au service de la population et des sociétés, avec enthousiasme et énergie. J'ai de l'expérience de divers dossiers ayant travaillé dans les sociétés de service, banques, assurances, informatique. J'ai aussi une bonne connaissance de la vie politique et j'aime m'impliquer à fond dans ce que je fais».

Caroline Aubert

Indépendante à Corpore Sano à Belmont. Au service du bien-être, massages thérapeutiques et drainages lymphatiques, coach sportif. Une trentaine de certificats et diplômes pour différentes disciplines. Elle termine un bachelor en droit.

Participer au bien commun, écouter ce que demande la population et partager font partie des aspirations de Caroline Aubert. En politique comme dans la vie professionnelle. Ses motivations sont de pouvoir collaborer avec l'équipe en place mais aussi avec d'autres communes pour avancer ensemble sur le chemin du bien-être pour la commune. Membre du Conseil communal et d'une commission, elle est vice-présidente de la société de gymnastique de Belmont. «J'aime ma commune, j'aime les gens et tous les contacts. Il faut travailler ensemble pour le bien de Belmont, défendre nos intérêts face au Canton et limiter nos dépenses».

Date:19.03.2020
Parution: 988

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio