Télécharger
l’édition n°991
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Solidarité

Le Canton vient à l'aide des habitants

Besoin d'un repas, d'une visite médicale, d'une garde d'enfants, d'une avance sur pension alimentaire, d'un transport, d'une aide pour ses paiements, ses courses, ou tout autre nécessité: Solidarité Covid-19, aide à la vie quotidienne, le nouveau dispositif cantonal, peut apporter un soutien précieux aux personnes isolées ou démunies face à la pandémie. Une aide qui peut être apportée à tous les citoyens du canton privés de réseau de proximité ou de soutien par un organisme social.

Le Canton vient à l'aide des habitants

Nina Brissot

La pandémie en cours chamboule la vie de tout un chacun à des degrés différents. Or, si en Suisse, le confinement se passe, pour une grande majorité, dans des conditions sinon privilégiées, du moins parfaitement acceptables, ce n'est pas le cas de tout le monde. Il existe une tranche de population pour qui l'isolement, la distanciation, le manque d'autonomie, un handicap, peuvent représenter des obstacles quasi insurmontables. Souvent ces personnes ne connaissent pas les mesures en place ni à qui s'adresser pour obtenir une aide qui pourtant existe. Elle s'appelle Solidarité Covid-19.

Canton, communes, associations

Une personne peut se sentir en détresse, avoir besoin de sortir pour une visite médicale sans pouvoir le faire seule, besoin de repas ou dans un autre cas, se trouver complètement débordée à vivre 24h sur 24 avec une personne handicapée ou un enfant autiste. Confinement oblige, il peut arriver de n'avoir plus de soutien de la famille pour ses payements, ses courses ou se trouver à court d'argent liquide. Une autre encore ne peut plus payer son assurance santé, ou peut être paniquée de se trouver seule sans personne à qui parler ou téléphoner. Les cas sont nombreux et c'est pour eux que Solidarité Covid-19, aide à la vie quotidienne, a été mise en place. Cette solidarité est offerte à toute personne ne bénéficiant pas d'un réseau personnel ni d'un soutien par une organisation sociale ou médico-sociale. Le système, vaste et multiple, est géré par les communes, mais avec l'aide de l'Etat de Vaud, l'Association vaudoise d'aide et de soins à domicile, Pro Senectute, Caritas, la Croix Rouge, Pro Infirmis et le réseau Bénévolat Vaud.

Qui appeler?

Sa commune! L'administration communale dont le no sera dévié s'il est hors service pour fermeture des bureaux. Mais c'est bien à sa commune qu'il faut en premier lieu s'adresser. En fonction des besoins, la demande sera alors transmise au réseau médico-social de proximité ainsi qu'à des bénévoles proches. Chaque région bénéficie de différents réseaux avec un personnel formé pour que l'aide puisse être apportée, rapidement et en toute sécurité sanitaire dans le respect des directives de l'OFSP.

Que pouvez-vous demander?

L'offre est très diversifiée et va de la livraison de repas à domicile ou des courses de première nécessité au transport de personnes et un accompagnement chez le médecin ou le pharmacien. Ce peut être le remplacement d'un proche aidant, un assistant à domicile dans certains cas, la garde d'enfants à la maison si les parents doivent consulter, une aide au ménage pour des personnes devenues dépendantes, une aide pour réaliser des paiements urgents ou faire arriver de l'argent liquide. Trouver un bénévole pour sortir le chien pendant une quarantaine stricte ou une aide pour d'autres animaux domestiques. Parfois, tout simplement une présence rassurante par une visite ou des coups de fils réguliers. Sur le plan administratif, alors que les guichets sont fermés, une aide peut être apportée pour des subsides à l'assurance maladie, un revenu d'insertion, des prestations complémentaires familles, une rente pont. Aussi pour des avances sur pensions alimentaires ou le recouvrement de ces pensions, mais aussi pour des bourses d'étude ou d'apprentissage. Enfin une aide est également prévue pour des prestations complémentaires AVS/AI ou une allocation spéciale pour les familles s'occupant d'un mineur handicapé à domicile.

Plus de détails sur www.vd.ch/coronavirus-solidarites

Date:30.04.2020
Parution: 991

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio