Télécharger
l’édition n°353
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Philippe Morax: l'homme aux cinq métiers

Médias

Philippe Morax: l'homme aux cinq métiers

Il s'appelle Philippe Morax, c'est un homme de radio et télé. Projectionniste à ses heures, il anime les nuits les plus branchées de Romandie et est à la tête de son propre studio de production de spots radio.

Il est très loin d'avoir un itinéraire classique. Mais au fil de la discussion nous nous rendrons compte que ses différents métiers sont en fait tous liés de près ou de loin. Rencontre avec cet autodidacte vaudois et homme de Médias.
Le Régional: Philippe, quel a été votre point de départ?
Philippe Morax: Mon point de départ a été la musique. D'ailleurs elle a toujours été présente en parallèle dans ma vie. Elle l'est toujours d'ailleurs!

L.R: Quelle est votre formation de base.
P.M: J'ai effectué mon apprentissage au sein de la Cinémathèque suisse comme opérateur projectionniste - technicien du film.

L.R: Vous avez donc été formé sous les ordres de Frédy Buache. Votre relation était-elle simple avec ce «monument» du cinéma suisse?
P.M: J'y suis resté huit années! (rires). Plus sérieusement, c'est vrai que parfois il est difficile mais c'est un homme au grand cœur.

L.R: Et la musique dans tout ça?
P.M: J'allais y venir. En parallèle de ma formation j'ai joué dans plusieurs groupes de musiques en tant que batteur. Je donnais aussi des cours de percussions.

L.R: Et après, la radio?
P.M: La radio c'est différent, ça a toujours été un rêve de gosse.

L.R: Mais comment y êtes-vous entré?
P.M: Au culot! (rires). Je suis allé frapper à la porte de RTN (ndlr. Radio émettant sur le canton de Neuchâtel), j'ai fait un essai et ils m'ont pris. Et signe du destin, ma première antenne a été un 03 avril, jour de mon anniversaire!
L.R: Et depuis ce jour, tout s'est accéléré...
P.M: Oui, cette arrivée a été, pour moi, un nouveau départ et aussi un décollage.

L.R: Vous avez ensuite enchaîné les radios, jusqu'à ce jour.
P.M: En effet, j'ai mis un terme à ma collaboration avec NRJ en cette fin d'année seulement. Mais nous nous quittons en excellents termes.

L.R: Même si vous n'êtes plus sur les ondes, vous gardez tout de même un contact radiophonique?
P.M: Je produis et réalise des spots publicitaires pour la radio dans mon propre studio d'enregistrement.

L.R: Parlez-nous du Philippe Morax animateur TV.
P.M: Cela fait trois ans que je travaille sur TVM3, la troisième chaîne romande. C'est une chaîne exclusivement musicale.
L.R: Vous y avez d'ailleurs crée votre «bébé»...
P.M: Vous faites certainement allusion à mon émission, Tribbu. C'est vrai je l'ai créé avec trois fois rien et aujourd'hui nous arrivons à des pics d'audience de 370'000 téléspectateurs. C'est énorme!

L.R: Des projets sur la TSR?
P.M: Je ne vous cache pas que travailler au sein de la «Grande Maison» ne me dérangerait pas...
L.R: Et la musique? Et le cinéma?
P.M: Je suis toujours DJ en discothèque et je continue toujours à projeter des films dans le cadre du Ciné-Club de Bussigny. Mais je considère ceci plutôt comme des hobbies. Ce sont mes passions premières: la musique et le cinéma.

L.R: A force de faire tant de choses, n'avez-vous pas l'impression de brasser de l'air au lieu de vous concentrer sur un seul aspect?
P.M:Je ne suis pas un touche-à-tout, touche-à-rien! (rires). C'est comme un arbre, il y a un tronc et ce qu'il y a autour, ce sont les branches qui sont reliées à cet arbre.

L.R: L'actu de Philippe Morax, c'est?
P.M: C'est mon émission Tribbu du lundi au vendredi sur TVM3 à 18 heures. C'est aussi la sortie de mon premier CD, PartyNews MasterMix. C'est une compilation des meilleurs titres électro-house. D'ailleurs, j'ai eu la chance d'interviewer à la radio la plupart des artistes présents sur le CD...

Infos complémentaires:
CD PartyNews MasterMix, distr. SonyBMG en vente partout. Tribbu du lundi au vendredi 18h. sur TVM3 www.philippemorax.ch

Fiche d'identité
Nom: Morax
Prénom: Philippe
Naissance: 3 avril 1973 à Lausanne
Etat civil: Célibataire
Film préféré:
Metropolis, de Fritz Lang
Référence musicale:
Earth, Wind and Fire
Modèle télé:
Se situe entre Arthur et Ardisson

Propos recueillis par Fabien Eckert

Date:04.01.2007
Parution: 353

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio