Télécharger
l’édition n°976
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Bâtir une cabane, cuisiner ensemble, s'extraire d'une escape room:
L'esprit d'équipe, ça se construit

Diriger un troupeau de moutons, cuisiner ensemble, collaborer pour s'extraire d'une «escape room» ou bâtir un igloo avec ses collègues: les activités de «team building», ou de «construction d'équipe» en français, cartonnent. D'ailleurs, un peu partout, des entreprises se spécialisent dans ce type de prestations, comme Le Lab à Corseaux, Une Bonne Idée.ch, basée à Fribourg mais active dans toute la Suisse romande et notamment dans le Chablais, ou encore aux Whitepods des Giettes, au-dessus de Monthey. Souvent ludique, la pratique se veut constructive, mais elle peut aussi avoir ses revers ou entraîner des dérives, si ses buts ne sont pas clairement définis ou si l'ambiance au sein de l'entreprise ne se prête pas à ce genre de démarche. Enquête et témoignages.
Date:05.12.2019
Parution: 976

Au sommaire cette semaine

Opinion

Pas de pétards dans la marmite

Impensable! Hallucinant! Hors tradition! Inconcevable! Comment nos voisins genevois, connus pour être les meilleurs râleurs de Suisse, peuvent-ils un seul instant imaginer fêter l'Escalade sans pétards dans la marmite? C'est pourtant ce qu'ont décidé les Drs. Coop et Migros pour une fois à l'unisson. On ne prend pas le risque que la poudre à canon puisse abîmer l'intimité des consommateurs genevois! Evidemment, en 1602, les Savoyards ne le savaient pas, mais dans la poudre à pétard il y a une trace de phtalate! Une substance qui, étudiée en laboratoire, montre qu'en concentration relativement élevée, le phtalate peut provoquer une atrophie testiculaire. Catastrophe! Impossible pour ces grands distributeurs de prendre le risque de faire des pertes sur le rayon Durex. Ils ont donc décidé que la marmite en chocolat aurait peut-être un massepain de plus mais aucun fruit confit emballé avec un pétard tirette. Voilà donc les Genevois avertis. C'est la marmite du chocolatier avec les pétards ou celle de Coop ou Migros, sans aucun risque pour les bijoux de famille. Dans le fond, nous vivons là un total contresens. Car lorsque les Savoyards tentaient de prendre d'assaut l'orgueilleuse Genève, les soldats survivants recevaient des bourses d'or. Par temps de paix, on prévient d'un danger boursier... Les grands distributeurs ne devraient-ils pas compenser par la commercialisation d'un modèle de protection style ceinture de chasteté? Mais peut-être, est-ce trop casse c...?