Télécharger
l’édition n°650
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Vingt ans et toujours le même appétit pour le Préalpina

Chexbres Grand Hôtel, institut de jeunes filles, centre de formation, puis hôtel avec restaurant panoramique, la saga du Préalpina dépasse le siècle. Son histoire récente fête ses 20 ans.

Andrea et Olivier Lehrian avec leurs enfants lors du 20e anniversaire du Préalpina tel que nous le connaissons aujourd'hui.Photo people.ch

Son architecture trahit ses origines. Ce bel hôtel 4 étoiles a été construit en 1905 et s'appelait alors Grand Hôtel de Chexbres. Puis la guerre arriva, la première, mettant un terme au tourisme international. Le bâtiment fut alors transformé en un Institut pour jeunes filles de familles aisées. L'institut Préalpina devint un lieu d'études international où a séjourné, entre autres, l'ancienne secrétaire d'état des Etats-Unis, Madeleine Albright. Puis vint la seconde guerre, l'institut redevient un hôtel. Le savant August Piccard, grand-père de Bertrand Piccard, l'homme de la stratosphère et du bathyscaphe, celui qui fut immortalisé par Hergé sous les traits du Pr. Tournesol s'y éteindra le 24 mars 1962. Plus tard, l'hôtel s'étiolera et tombera petit à petit en ruine.

Retour aux origines

Il faut attendre 1993 pour voir sa renaissance. Le bâtiment est racheté par la FOBB un syndicat qui aujourd'hui s'appelle Unia. Il souhaite en faire un centre de séminaires et confie la reconstruction et la gestion du lieu au jeune couple formé d'Andrea Széchenyi et Olivier Lehrian. Ces deux-là se sont connus à l'Ecole hôtelière de Lausanne avant de mener des carrières en solo et de se retrouver à... Chexbres. Du chantier à la mise en conformité et au lancement de l'actuel hôtel Alpina, Andrea et Olivier en font leur vie, leur réussite y élèvent leurs enfants aussi. Le nombre de collaborateurs double au fil du temps pour employer, malgré une fermeture hivernale, une vingtaine de personnes à l'année. L'aventure durera 20 ans jusqu'à ce qu'Unia décide de vendre. Depuis le 1er janvier de cette année, l'hôtel est repris par le groupe Hotel de SP System Service & Fiduciaires SA, le même qui gère l'Hôtel Lavaux. C'est le moment que choisit Andrea pour quitter le bateau et laisser la barre à son mari. Elle termine la clôture des comptes avant de donner une nouvelle orientation à sa carrière. Olivier Lehrian continue, avec les mêmes employés, l'histoire du Préalpina. Pour marquer cette étape, la famille Lehrian a ouvert ses portes aux amis et clients le 1er mars dernier pour une soirée festive rappelant les 20 dernières années de l'histoire récente du Préalpina.

Nina Brissot

Date:07.03.2013
Parution: 650

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio