Télécharger
l’édition n°670
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Quand luxe et camping font bon ménage

Insolite Association de camping et de glamour, le glamping fait fureur en Europe et se développe en Suisse. Une manière de dormir au plus près de la nature dans un environnement confortable, parfois luxueux.

Le glamping s'est installé sur les hauts de Monthey avec les ravissants Whitepods.  LDD

Draps frais, bain tiède et bouteille de champagne, les amateurs de raviolis en boîte et de douches communes n'ont qu'à se rhabiller. Le glamping, autrement dit le camping en version chic, fait fureur. C'est LA nouvelle tendance qui supprime les contraintes du camping traditionnel susceptibles de décourager certains touristes. Comme son nom l'indique, le glamping est un camping glamour, cocktail irrésistible d'un hébergement insolite, écologique et confortable en pleine nature.

Luxueux mais écologique

Exit le trajet aux toilettes communes un rouleau sous le bras, la tente 2 secondes facile à déployer et impossible à replier, le caillou qui s'enfonce douloureusement dans l'omoplate, les craquements suspects et autres bruissements de bêtes. Le glamping propose des habitations originales allant de la roulotte à la yourte en passant par le tipi ou l'igloo. Des logements souvent tournés vers le respect de l'environnement et situés en pleine nature.

De l'igloo à la capite

Si en France ou en Angleterre l'offre a déjà explosé, en Suisse romande, ils sont encore peu à avoir développé ce concept. Mais certains ont tenté l'aventure, notamment au Rochers-de-Naye. Construites à 2'000 mètres d'altitude, d'authentiques yourtes mongoles offrent un paysage alpin spectaculaire. Meublées d'origine, isolées, munies d'un chauffage électrique, les yourtes sont habitables toute l'année. Autre logement original, les Whitepods, sorte de tentes en forme d'igloos avec baie vitrée. Situées dans les hauteurs de Monthey, aux Giettes, elles offrent confort et vue imprenable sur les Alpes et le Lac Léman. Moins camping mais toujours rustique, les amateurs de tradition aimeront sans doute passer la nuit chez un vigneron. La famille Rouge installée dans le domaine de Bory propose de passer la nuit dans une maisonnette individuelle: une «capite», utilisée autrefois par les vignerons pour se reposer après une dure journée de labeur. A Cully, au domaine le Vigny aussi, Yolande Perdrizat-Duboux propose un abri romantique confectionné de murs blancs, de vieux meubles et d'un plancher en bois, le tout entouré de vignes.

Yourtes mongols, Rochers-de-Naye: 021 989 81 90

www.goldenpass.ch

Whitepod, Les Giettes (Monthey): 024 471 38 38 – www.whitepod.com

Nuit en capite:

Olivier et Régine Rouge, Lutry 021 791 21 38 – www.vins-rouge.ch

Yolande Perdrizat-Duboux, Cully

021 799 38 12 – www.levigny.ch

Textes: Zoé Decker

Date:08.08.2013
Parution: 670

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio