Télécharger
l’édition n°670
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

ça roule pour la police de Monthey

Sécurité Ayant étendu ses prestations depuis janvier sur trois communes supplémentaires, la police municipale montheysanne est satisfaite de son premier semestre d'activité après sa réorganisation.

Pour renforcer son occupation du terrain, la police de Monthey possède notamment une brigade motorisée composée de 5 agents et 2 motos.

Depuis le début de l'année, la police municipale de Monthey couvre également les communes de Vérossaz, Massongex et Collombey-Muraz, pour un total de 26'500 habitants. L'élargissement de son secteur de prestations a entraîné une charge de travail supplémentaire pour le corps de police, tant sur le terrain qu'au niveau administratif. Pour cette réorganisation, 10 nouveaux collaborateurs ont été engagés au 1er janvier, portant l'ensemble de l'effectif à 38 personnes, employés civils et aspirants de police compris. Le fonctionnement de la police municipale a été scindé en trois entités: des unités de secours, interne et de proximité. Et le bilan du premier semestre d'activité de la police municipale ainsi remaniée est positif: «Visiblement, les communes partenaires ont toutes l'air satisfaites, elles nous ont transmis de bons échos émanant de la population» confirme l'adjudant Mario Della Bassa.

L'importance du terrain

En six mois, la police de Monthey comptabilise 1'210 interventions sur Monthey, 373 sur Collombey-Muraz, 53 sur Massongex et 10 sur Vérossaz, soit une moyenne de 10 interventions par jour, y compris les week-ends. Occuper le terrain est l'une de ses priorités, et elle s'attèle à renforcer sans cesse ses actions de proximité. Dans ce but, deux chiens policiers sont actuellement en formation au sein du corps des gardes-frontières pour la protection/défense et pour les stupéfiants et une brigade équestre (voir Le Régional No 668) est en phase de test jusqu'en octobre pour renforcer le contact avec la population. De plus, une brigade motorisée composée de 5 agents de l'unité police-secours et de 2 motos est désormais active, avec des missions ciblées sur les infractions et la circulation routière; enfin, un team cycliste, formé du répondant pour la formation dans les écoles et de 3 autres agents de l'unité police-secours est aussi visible sur le terrain, en fonction des effectifs disponibles.

Texte et photo: Valérie Passello

Date:08.08.2013
Parution: 670

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio