Télécharger
l’édition n°759
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La grande salle tant attendue se profile

Un concours d'architecture sera lancé pour créer une salle multifonctions aux Glariers. Elle devrait offrir environ 900 places assises, pour un investissement de l'ordre de 14 millions. La population réclame cette infrastructure depuis près de dix ans.

Vétuste, la halle des Glariers sera réaménagée en marché couvert, alors que la nouvelle salle sera construite à côté. V. Passello

Valérie Passello

En 2005 déjà, une première motion déposée au Conseil communal aiglon réclamait la construction d'une grande salle aux Glariers. D'autres ont suivi, concernant aussi bien le bâtiment que l'aménagement du parking attenant. Après une dizaine d'années d'études sur les besoins de la ville en la matière, la Municipalité a opté pour la construction d'une salle multifonctions, destinée à accueillir des foires, des manifestations culturelles d'envergure régionale ou cantonale, ou encore des événements sportifs. Le législatif sera appelé à se prononcer lors de sa prochaine séance sur un crédit de 610'000 frs pour un concours d'architecture comprenant un avant-projet et un devis estimatif, sur la base d'un cahier des charges établi par les autorités. «Nous voulons cadrer ce projet dans une enveloppe budgétaire raisonnable, soit environ 14 millions. Nous ne souhaitons pas engager un investissement qui deviendrait un boulet pour les finances communales à amortir sur trente ans, pour un lieu qui serait sous-exploité. C'est pourquoi nous avons pris le temps de bien réfléchir», explique le syndic d'Aigle Frédéric Borloz.

La halle sera conservée

L'actuelle halle des Glariers est «en bout de course», relève le municipal de l'urbanisme Daniel Girardin. Ancienne cantine du stand de tir transformée en salle, elle n'a subi que quelques retouches ces dix dernières années et tout y est vétuste. La nouvelle salle sera construite à côté, la halle restera sous forme de marché couvert. Le terrain non-aménagé qui jouxte le bâtiment et fait aujourd'hui office de parking sera aménagé en parking payant, offrant quelque 180 places de parc en surface et souterraines. La future salle multifonctions disposera d'environ 900 places assises ou 650 en configuration repas. Si elle a décidé d'assumer seule sa construction, la commune est en contact avec un partenaire privé pour son exploitation. «Ce partenariat permettra d'attirer de nombreuses manifestations et un tarif spécial de location est déjà prévu pour les sociétés locales», indique Frédéric Borloz. Si aucune opposition ne vient retarder le projet, l'ouvrage pourrait être livré à l'été 2019.

Date:11.06.2015
Parution: 759

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio