Télécharger
l’édition n°766
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La route cantonale fait peau neuve

ORON Plus d'un million de francs seront investis dans la réfection du revêtement bitumeux du tracé, fréquenté par plus de 5'500 véhicules chaque jour. Trop cher et pas urgent, estime la Commission finances, ce qui suscite l'ire de la Municipalité. Les travaux s'échelonneront jusqu'au printemps 2016, dans le sillage du chantier de la piste piétons-cyclistes, lancé en juin dernier.

La Commune souhaite profiter de la construction d'une piste de mobilité douce sur la RC 749 pour entamer une réfection complète du tronçon.DR

Clémentine Prodolliet

Les quelque 5'500 automobilistes qui empruntent chaque jour la route cantonale entre Oron et Palézieux vont devoir s'armer de patience. Le Conseil communal, réuni le 29 juin dernier, a en effet décidé de ratifier trois crédits, d'un total de 1'066'000 mio de frs, pour la mue de la RC 749. Réfection du revêtement bitumeux - endommagé par les nombreux chantiers alentours -, remise aux normes de l'éclairage public, remplacement d'une conduite d'eau potable vieille de 42 ans: le programme est chargé, nécessitant la la fermeture de la route pour une dizaine de jours entre l'automne et le printemps prochains.

Urgence non comprise

«Mais pourquoi maintenant?», s'interroge la Commission des finances (Cofin) dans un rapport rendu au Conseil communal, qui recommande à l'assemblée de refuser le crédit de 585'000 frs sollicité pour la pose d'un enrobé phono absorbant. Raisons invoquées par la Cofin: d'autres voies, comme la route de Gruyères, seraient dans un état de dégradation plus important. Le cadastre du bruit, qui doit informer sur le niveau sonore atteint par le tronçon, n'est quant à lui prévu que pour 2018. Et les conclusions de l'étude sur le réseau routier, votée en début d'année n'ont pas encore été livrées au Conseil.

Des arguments qui ont vite fait d'agacer le municipal des routes, Daniel Sonnay: «On nous reproche souvent de ne pas assez anticiper. C'est ce que nous faisons aujourd'hui et on nous coupe dans notre élan!». Anticiper mais aussi rationnaliser les coûts. L'exécutif souhaite en effet profiter des travaux dévolus au futur cheminement piétons-cyclistes amorcés en juin dernier sur la route cantonale pour réaliser une économie de 10'000 frs sur l'installation de machines de chantier. Un projet devisé à 1,2 mio de frs qui bénéficie d'ailleurs d'un soutien du canton de l'ordre de 800'000 frs, supérieur aux prévisions, permettant précisément à la commune de réinjecter de l'argent dans ses routes.

Subvention limitée

Date:12.08.2015
Parution: 766

Statu quo fiscal

Autre point à l'ordre du jour: la reconduction, pour une année, du taux d'imposition – fixé à 69% de l'impôt cantonal de base –, acceptée à l'unanimité par l'organe délibérant. Motifs du statu quo: une stagnation des impôts sur les personnes physiques, malgré une augmentation de la population, la réforme de la fiscalité des entreprises, qui pourrait réduire d'un tiers environ les recettes escomptées et des investissements futurs qui forceront obligatoirement la commune à recourir à l'emprunt, et ce, malgré une situation financière jugée saine, tant par la Municipalité que par la Commission des finances.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio