Télécharger
l’édition n°766
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Suivre la CGN en temps réel

Technologie L'Application NaviPlan innove une nouvelle fois et vu son succès n'entend pas s'arrêter en si bon chemin.

Véronique Sulliger a lancé et financé en 2012 l'application NaviPlan pour s'y retrouver dans les horaires de la CGN. Le produit ne cesse d'évoluer.S. Giampetruzzi

Sandra Giampetruzzi

Imaginée et financée par Véronique Sulliger, directrice de l'agence de communication Filigrane à Clarens, l'application NaviPlan tourne depuis 2012 sur iPhone et iPad. Pratique et ludique, elle permet en quelques clics de choisir son trajet et son bateau et surtout de savoir par où il passe. Depuis son lancement, l'application a été téléchargée pas moins de 7'164 fois. Aujourd'hui, elle accroche une nouvelle corde à son arc en insérant un GPS qui permet de suivre le trajet du bateau en temps réel et de savoir quel autre bateau il va croiser prochainement. Cette fonctionnalité supplémentaire apporte le côté ludique et interactif qui manquait encore à l'application. «La technologie avance, autant l'utiliser pour la mettre au service de l'utilisateur, précise la directrice de communication. Avec cette fonctionnalité GPS, en un simple clic, on arrive sur l'endroit où l'on se trouve avec les informations en relation».

De la suite dans les idées

D'autres idées germent encore dans l'esprit de la directrice de communication, mais cela nécessiterait cette fois le concours de l'Association des Amis des Bateaux à Vapeur du Léman (ABVL) qui devra retrousser ses manches pour récolter des dons afin de développer de telles innovations, comme une application identique fonctionnant sur Androïd, la possibilité de réserver son repas à bord en ligne ou encore de proposer l'application en plusieurs langues.

Un patrimoine à sauvegarder

Une tâche que l'association a l'habitude de lancer car c'est grâce à elle et à ses campagnes de récoltes de dons que les huit bateaux Belle Epoque peuvent être entretenus et restaurés. Six sont actuellement en navigation tandis que l'Italie vient d'entamer sa rénovation générale. L'Helvétie, datant de 1926, est désarmé depuis 2002. Il attend une cure de jouvence. Le prochain grand chantier sera la révision partielle du vétéran de la flotte, le Montreux (1904) dont le coût de remise à niveau est estimé entre 2 et 3 mios de francs.

Date:12.08.2015
Parution: 766

L'Italie sous la loupe

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, les 12 et 13 septembre, le chantier naval de la CGN à Ouchy ouvrira ses portes au public pour lui faire découvrir le bateau l'Italie en cale sèche. Une exposition sur les métiers de la navigation est également au programme durant ce week-end, tout comme des croisières de 45 minutes à bord du vapeur Rhône au départ du chantier, des animations pour les enfants et concours, sans oublier le stand de restauration.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio