Télécharger
l’édition n°850
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des photos pour la bonne cause

Chexbres Monique Jaton expose ses clichés dans une boulangerie du village. Elles seront en vente afin de soutenir une association humanitaire, Espoir et Partage sans frontières.

«Je suis fascinée par la nature», explique Monique Jaton

Textes: Valérie Blom Photos : Monique Jaton

L'être humain a tendance à réaliser l'importance d'un atout que lorsqu'il l'a perdu. C'est peut-être ce qui a poussé Monique Jaton à regarder le monde différemment. Atteinte de gros problèmes ophtalmologiques, ils ne l'empêchent pas d'observer les beautés qui l'entourent, encore et encore, à travers son appareil photo. Elle expose une série de ses œuvres à la boulangerie Bidlingmeyer à Chexbres, du 2 mai au 30 juin. Le bénéfice de leur vente sera reversé à l'association Espoir et Partage sans frontières (voir encadré).

L'artiste n'en est pas à sa première exposition, mais était plutôt une habituée des paysages, essentiellement de la région où elle vit. «Je ne me lasse pas de photographier Lavaux.» Pour cette nouvelle exhibition, elle s'est tournée vers les animaux. «Je suis fascinée par la nature», livre-t-elle. Grande amatrice de randonnée, en plus des images bucoliques, son objectif est parti à la recherche du vivant. «Je suis également mieux équipée qu'avant.»

Une question de timing

Passionnée de clichés depuis une quinzaine d'années, elle a appris de nombreux détails sur la nature qui l'entoure. «Les guêpiers d'Europe migrent en Valais entre la mi-mai et la mi-août. Ils sont très colorés, on les repère donc aisément.» Il n'est pas toujours facile pour Monique Jaton de se renseigner: «Je ne peux pas lire – ou pas longtemps – avec mes yeux», explique-t-elle. Avec ces contraintes, sa passion a un goût de liberté encore plus fort. «J'ai envie de m'investir, de prendre des cours, de profiter tant que c'est possible.»

La Chexbrienne fonctionne parfois aux coups de cœur. «Je vois un animal et l'image est juste parfaite.» Des questions de lumière, de timing. «Il faut attendre, afin d'être au bon moment au bon endroit. Ou juste avoir un peu de chance...» A la fin de l'année, elle partira au Chili et en Bolivie pour une excursion de groupe consacrée à la photographie. «C'est mieux ainsi, car ce n'est pas la même manière de voyager. On prend du temps pour revenir avec les meilleurs clichés...»

Date:27.04.2017
Parution: 850

Espoir et partage, du Tchad au Pakistan

L'association espoir et Partage sans frontières est une organisation non gouvernementale venant en aide aux enfants et aux populations démunis en Afrique et en Asie. L'ONG a des projets au Népal, au Tchad ou au Pakistan par exemple. «Mon ophtalmologue se rend régulièrement sur le terrain pour prodiguer des soins. Avec mes problèmes de vue, j'ai peut-être été davantage sensible à la cause», confie Monique Jaton.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio