Télécharger
l’édition n°850
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Au Marché de Pully

Une petite croque, m'ssieurs dames?

Gastronomie

Une petite croque, m'ssieurs dames ?

C'est sans doute un des sandwichs les plus célèbres de l'histoire de la «bistrotterie». Toutefois, l'origine de son nom est un peu plus mystérieuse. Bien sûr, depuis la nuit des temps, le «croque» désigne du simple pain baigné dans l'œuf battu et ensuite grillé. Mais pourquoi «croque-monsieur»? Selon certains spécialistes, il aurait été inventé en 1901, dans un café du boulevard des Capucines par un certain Michel Lunarca, qui un jour, manquant de baguette, eut l'idée de la remplacer par du pain de mie. Comme son client méfiant lui demanda ce que contenait cette étrange nouveauté, il aurait répondu: «Mais de la viande de monsieur, bien sûr!». Cette boutade fit s'esclaffer l'assemblée (à la Belle Epoque, un rien vous faisait rire) et tout le monde voulut y goûter. La gloire du croque-monsieur était née.

Signalons encore à celles qui seraient offusquées par le machisme manifeste de ce plat, que le «croque- madame» est le même délice, mais recouvert d'un œuf au plat et qu'il existe aussi un «croque –mademoiselle», plus léger et plus adapté aux nouvelles tendances, puisqu'on n'y retrouve que du fromage à tartiner, de la ciboulette et du concombre.

Date:27.04.2017
Parution: 850

Le conseil de Jérôme Aké Béda

850/bouteille-850.jpg

Le S de Dérisbourg, Millésime 2013

Cave des Amandiers à Fully, Alexandre Delétraz

Cépage : Syrah
 

Vêtue d’une robe de teinte andrinople aux nuances violines, cette syrah offre d’emblée un nez d’une extrême précision digne d’un cas d’école. L’on peut affirmer que le nez «Syrahte», la structure olfactive, séduit au prime abord par un fruit profond, harmonieux qui libère des odeurs de poivre noir, de cassis, de violette et de cuir noble (sacs Vuitton, Lancel, Longchamp etc..). Le toucher de bouche est fantastique et adoubé par une extrême finesse. L’évolution en bouche dévoile des tanins millimétrés et un élevage de haute volée qui fusionne parfaitement le fruit en procurant un confort digne d’une «first class» de chez Emirates. En milieu de bouche, tel un top model avec son élégance, le vin offre une grande fraîcheur soulignée par des saveurs de petits fruits rouges au soutien subtilement réglissé et vanillé.La finale opère comme une magie en offrant du croquant, de la digestibilité et de la minéralité. Très grande syrah de type «Collines-rhodaniennes» à apprécier sur ce Croque-Monsieur façon Dérisbourg 

A servir à 12°C & déguster à 13-14° C

Le secret de Dominique Derisbourg

850/croque_monsieur-ok.jpg

Photographe

C’est au marché de Pully que, en ce vendredi printanier, nous retrouvons Dominique Derisbourg. Comme nous savons que, dans sa pratique professionnelle, il maitrise aussi l’art terriblement délicat de photographier les recettes sophistiquées préparées par ses amis cuisiniers célèbres, nous sommes un peu étonnés quand il nous propose une recette de simple croque-monsieur. Voyant notre léger étonnement, il précise immédiatement: «Un croque-monsieur à ma façon. D’abord, vous choisissez un pain-toast, complet, j’insiste, dont vous couperez la croûte. Puis, vous préparez un mélange composé de fromage à fondue, d’œuf battu, de crème et de moutarde de Meaux, mélange que vous pouvez conserver quelque temps. Vous en étalez généreusement une couche entre deux tranches de pain, vous ajoutez des tomates confites, des oignons doux et du lard fumé. Vous placez votre croque dans un appareil idoine pour le griller. Vite fait, bien fait, avec une salade, c’est délicieux». Nous avons essayé, vous avez raison, Dominique, c’est délicieux! jcs

www.dominiquederisbourg.com

 

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio