Télécharger
l’édition n°854
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Après le training, un fitness urbain?

Pully Du 1er mai au 25 septembre, tous les lundis entre 18h30 et 19h30, les personnes qui veulent se défouler peuvent participer à une marche en ville qui part du Prieuré. Mais ce n'est pas suffisant aux yeux de certains conseillers communaux qui souhaitent voir arriver un fitness en ville.

A Rio de Janeiro, le long de la mer des équipements sont présents tous les 300 à 500 mètres.DR

Nina Brissot

Les Chinois pratiquent depuis des millénaires sous différents noms des exercices de gymnastique dans la rue, où chacun peut participer à son rythme. Puis les Amériques s'y sont mises, renforçant les simples exercices du corps sur ses deux pieds par l'aide d'engins. Par exemple au Brésil, les villes sont fortement équipées en barres, structures métalliques, engins articulés, élastiques, douches et autres. L'Europe s'y est mise aussi et le mouvement a pris une sorte d'essor dès les années 2000. Le «street workout» est né et demande à s'épanouir. De quoi s'agit-il vraiment?

Fitness urbain

C'est une fusion entre de la musculation et de la gymnastique pratiquée en plein air, dans la rue, et qui offre une grande variété et liberté d'exercices. Une discipline qui se veut intergénérationnelle et peut être pratiquée par les grands sportifs comme par les néophytes en matière d'exercices. C'est ce qu'ont expliqué au Conseil communal de Pully dans un postulat Robin Carnello, Mathias Fernandez et Antoine Hürlimann. Ces conseillers, tous partis confondus, verraient d'un bon œil que des infrastructures, tapis amortissant les chutes et engins articulés soient installés à Pully.

Participation cantonale

En Suisse, ces infrastructures doivent répondre à certaines normes. Les installations peuvent être utilisées à bien plaire et ne nécessitent pas d'accompagnement ni d'entretien. Les coûts d'achat et d'installation varient entre 15'000 et 30'000 frs, une estimation basée sur l'expérience lausannoise. Autre avantage, les équipements s'inscrivent dans la tendance actuelle d'un encouragement de l'activité physique et de la promotion de la santé par le sport. Aussi le Canton de Vaud est-il intéressé et s'est engagé à subventionner les communes qui mènent à bien des projets de musculation urbaine. Une subvention qui peut aller jusqu'à 25% du coût des installations.

Créer du lien

Le postulat adressé à la Municipalité de Pully demande d'implanter en plein air au moins une installation avec plusieurs machines fixes et articulées ainsi que des explications sur leurs utilisations. Et que ce soit fait sur un lieu de passage accessible à tous, dans le but de créer un lieu intergénérationnel autour du sport, de la gratuité et de la convivialité. Cette demande est adressée à la Municipalité pour une étude et les postulants seront renseignés dans une prochaine séance.

Date:25.05.2017
Parution: 854

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio